Le Pavillon Saint-Maurice

Dernier corps de garde encore existant à Arras, le Pavillon Saint-Maurice a été construit en 1742 pour défendre et contrôler les entrées et sorties de la Porte Méaulens. Il est inscrit sur la liste supplémentaire des Monuments historiques depuis le 20 juillet 1942.

L’édifice est composé, au rez-de-chaussée, de trois arcades en grès surmontées de deux pilastres d’ordre colossal coiffées de chapiteaux ioniques. Il arbore de splendides emblèmes sculptés témoignant de son riche passé militaire : têtes casquées, drapeaux, clairons, médailles et armures avec l’inscription romaine SPQR (Senatus Populus Que Romanus).

Situés à l’extrémité de la rue Méaulens, le Pavillon et la façade baroque-flamande sont les rares bâtiments ayant survécu aux bulldozers dans les années 1970 et 1980. En effet, pour raison d’insalubrité, il fut décider la démolition des vieilles bâtisses des XVIIIe et XIXe siècles pour y constituer le nouveau « quartier Méaulens-Saint-Géry », construit par Pierre Rousse.

Je vous conseille vivement de passer y faire un tour, que ce soit pour contempler cette façade ou son intérieur entièrement vouté et aménagé, accueillant aujourd’hui le salon coiffeur/barbier Pascal Becuwe, avant de contempler les abords de la darse Méaulens ou le Jardin Minelle.

Se rendre au Pavillon Saint-Maurice :

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close