Le Couvent des Chariottes

L’année 1339 marqua la fondation du premier petit hôpital de la ville d’Arras par Jean A. Chariot et son épouse Emmelet Huquedieu à l’angle des anciennes rues de l’Abbaye (rue Méaulens) et des Lombards (rue des Chariottes). En 1556, douze soeurs franciscaines de Saint-Pol-sur-Ternoise vinrent s’y installer et tirèrent leur nom du fondateur de l’hôpital et s’appelèrent ainsi les Chariottes.

En 1767, ces dernières firent l’acquisition de l’hôtel particulier mitoyen, l’Hôtel de Montmorency, à l’angle de la rue des Lombards et de Jérusalem, afin de s’étendre dans de nouveaux locaux et d’y édifier une chapelle entre 1769 et 1775. Elle fut construite sur les plans de Louis Posteau.

Les façades du Couvent sont de style classique, en pierre blanche et ordonnancées. Seule la travée mitoyenne de la Chapelle est ornementée avec pilastres à refends, baies en plein cintre avec guirlandes fleuries et un garde-corps ouvragé.

La façade de la Chapelle est, quant à elle, richement décorée : quatre pilastres d’ordre colossal aux chapiteaux ioniques, des pots à feu, une statue de Saint-François, un oculus et la date de construction MDCCLXXV – 1775. Des éclats dans la pierre marquent le passage des conflits mondiaux.

La « charmante chapelle » selon Paul Verlaine est classée Monument historique depuis le 27 mai 1921.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close